window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'G-XLN5Q7FY37');

« Enfants du placard », et après ? Santé et mémoire entre les générations

Si la politique migratoire de la Suisse d’après-guerre a créé le statut de saisonnier, les conséquences souvent traumatiques de ce statut précaire sur les familles concernées ont longtemps été ignorées.

© STR – KEYSTONE

Entre 1934 et 2002, la Suisse a délivré plus de 6 millions de permis de séjour « A » (saisonniers) privant de nombreuses familles d’origine étrangère du droit au regroupement familial. Ce fait est à l’origine de parcours de vie en clandestinité et de déchirements familiaux qui se font sentir aujourd’hui encore chez les personnes concernées.

Ces fractures familiales et identitaires seront abordées à travers les questions de la transmission intergénérationnelle du « traumatisme » et de leur impact sur l’identité et le bien-être personnel.

La conférence est suivie d’un apéritif. 

 

Inscription

Veuillez saisir un nombre entre 1 et 10.
Souhaitez-vous recevoir la newsletter du Laboratoire Histoire et Cité ?(Nécessaire)

Infos pratiques

bubble_chart
ConférenceApéro de l'histoire
today
ME 27 MARS 2024
schedule
18h30-20h
timer
1h30
place
Palais de Rumine, Salle du Sénat
credit_card
Gratuit, sur inscription
accessibility
AdultesChercheur·e·sScolaires

INTERVENANT

Salvatore Bevilacqua, responsable de recherche à l’Institut des humanités en médecine (CHUV-UNIL)

MODÉRATION

Roxane Fuschetto, chargée des collections de l’Institut des humanités en médecine (CHUV-UNIL)